Record de victoires pour BMW lors de la 70ème édition des Total 24 Hours of Spa.

30 juillet 2018

Walkenhorst Motorsport étend le record de victoires de BMW lors de la 70ème édition des Total 24 Hours of Spa.

La BMW M6 GT3 Walkenhorst Motorsport remporte une mémorable victoire sur la 70ème édition des Total 24 Hours of Spa grâce au magnifique travail de l'équipe allemande et de son trio de pilotes Philipp Eng, Tom Blomqvist et Christian Krognes.

Walkenhorst Motorsport - Total 24 Hours of Spa

C’est un remarquable succès pour la structure Walkenhorst qui alignait la BMW M6 GT3 # 34 uniquement pour la 70ème édition des 24 Heures.

L’équipage n'avait jamais disputé une course de 24 heures ensemble et, bien que l'équipe ne manque pas d'expérience en tant qu’engagé sur la saison complète de la Blancpain GT Series dans la catégorie Am Cup, sa capacité à battre les meilleures équipes GT au monde a été exceptionnelle.

Bien que ce fût une première mémorable pour l'écurie, il s’agit là de la 24ème victoire sur la classique d'endurance belge pour BMW, la troisième en quatre ans. Eng est désormais double vainqueur des Total 24 Hours of Spa, après avoir triomphé également sur BMW lors de l'édition 2016.

L'équipage de la #34 est resté aux avant-postes tout au long de la course, se hissant en tête après neuf heures et conservant la position jusqu'aux premières heures du dimanche matin. Cela prouve toute la capacité de l’équipe à gérer les heures les plus difficiles d'une course d'endurance, avec plusieurs périodes sous régime de Full Course Yellow (drapeau jaune sur la totalité du tracé) pendant les 24 Heures.

En fait, la voiture de Walkenhorst était en tête du peloton lorsque la course a été arrêtée (drapeau rouge) suite à un accident impliquant la Bentley #31 du Team Parker Racing d'Andy Meyrick et la Lamborghini Huracan GT3 # 666 Attempto Racing de Jurgen Krebs. Les deux hommes ont été extraits de leur voiture et transférés à l'hôpital sans que leur pronostic vital ne soit engagé.

Aux trois quarts de la course, la voiture de Walkenhorst a d’abord reculé au classement en raison de sa stratégie de ravitaillement, mais un pilotage patient et finalement une stratégie d’arrêts judicieuse ont progressivement ramené la BMW # 34 à l'avant du peloton.

Leur principale rivale à partir de la 18ème heure s’est révélée être une autre BMW M6 GT3, la #99 engagée par l'équipe ROWE Racing, progressivement remontée depuis la 11ème position sur la grille.

La BMW #99 a pris la tête le dimanche matin, mais la Walkenhorst est restée au contact. Fait déterminant, l'équipage de la #34 a pu boucler la course en effectuant un ravitaillement de moins que l'autre BMW, ce qui l'a replacée en tête sur le dernier quart de la course.

Cette situation sous haute tension a été parfaitement gérée en prenant le large sur la ROWE durant les deux dernières heures pour finalement décrocher la victoire avec 10,4 secondes d’avance. La BMW #99 permet à la marque bavaroise d’assurer un doublé sur un circuit où, au fil des années, elle a connu tant de succès.

La troisième marche du podium revient à l’Audi R8 LMS de Land-Motorsport, dont l’équipage composé de Kelvin van der Linde, Sheldon van der Linde et Jeffrey Schmidt a livré une incroyable performance qui dément son jeune âge.

La voiture du Land-Motorsport qui menait après six heures de course s’est montrée dans le coup du début à la fin. L'Audi #29 a fait plus d'arrêts que n'importe quelle autre voiture dans le top 20, mais les pilotes, dont deux sont catégorisés Silver, ont roulé 24 heures sans commettre la moindre erreur afin d'assurer leur place sur le podium.

Audi R8 LMS de Land-Motorsport

Audi Sport Team Saintéloc manque de peu, après sa victoire de l'an dernier, un nouveau podium après avoir manqué de carburant durant la dernière heure, coûtant à la R8 LMS # 25 un temps significatif avant de revenir aux stands. La Mercedes-AMG #4 du Team Black Falcon, pilotée par Maro Engel, Yelmer Buurman et Luca Stolz termine dans le Top 5.

SPORT 7 & com
Photos : www.henssentony-photographie.be