Un effort collectif pour rendre Bastogne toujours plus propre

28 septembre 2020 à 15h51

Bastogne toujours plus propre! 

Ce week-end des 26 et 27 septembre, dans toute la Wallonie, a lieu la sixième édition du Grand Nettoyage de Printemps "Be WaPP, pour une Wallonie Plus Propre" qui consiste à sensibiliser et motiver un maximum de personnes à réaliser un grand ramassage des déchets qui jonchent malheureusement encore nos routes, nos RAVeL, nos forêts, etc.

À Bastogne, malgré la crise sanitaire, de nombreuses personnes se sont mobilisées pour ramasser les déchets le long de nos routes. L’opération a permis de récolter 700 kilos de déchets (tout venant et PMC).

Cette année, les écoles n’ont pas eu la possibilité de participer à l’opération comme à l’accoutumée, mais des activités en lien avec les déchets et spécifiques aux différents niveaux scolaires seront proposées prochainement aux écoles par Be WaPP.

Côté citoyens, ce sont plus de 70 personnes qui, en famille ou avec leur comité, ont sillonné les rues de leur village ou de leur quartier ce week-end pour y ramasser les déchets qui dénaturent et polluent le paysage.

Citons l’implication du service provincial Media.Jeunes AMO qui a rassemblé une dizaine d’enfants à l’occasion de ce grand nettoyage ainsi que la participation de la JCI Bastogne au « World clean up day » la semaine passée, où 90 kilos de déchets ont été collectés dans et à proximité du Zoning II et à la plaine de jeux de Renval.

Un engagement qui témoigne de la volonté de tous de rendre notre commune plus propre !

Le Collège communal tient à féliciter et à remercier tous ces citoyens pour leur implication au service de la collectivité et pour leur efficacité.

Le respect de notre environnement est d'ailleurs l’une des priorités de la Commune de Bastogne. Cette dernière dégage chaque année des moyens importants pour le maintien et l'amélioration de notre cadre de vie.

Six agents constatateurs sont chargés de traquer et de réprimer les infractions en matière d’environnement, de stationnement et de lutter contre des incivilités (jeter une canette ou un mégot en rue, dégrader un espace public, etc.). Des procès-verbaux sont ainsi régulièrement dressés suite à des dépôts sauvages constatés sur le territoire de la commune. Parmi ceux-ci, certains font l’objet d’une amende (en moyenne de 150 euros).

À côté de ces moyens humains, la Commune investit également régulièrement en matière d’infrastructures et de matériels dédiés à la propreté : mise à disposition de poubelles, de « crottinettes » et de cendriers dans les espaces publics, achat de matériel de type Glutton pour le nettoyage des rues, mise à disposition de bulles à verre (dont quatre sites de bulles à verre enterrées)… 

En plus des deux parcs à conteneurs installés sur le territoire, les Bastognards bénéficient également d’un service de collectes des déchets performant : déchets ménagers (une fois par semaine), PMC (tous les quinze jours), cartons et papiers (chaque trimestre) et encombrants (deux fois par an). Toutes collectes confondues, ce sont près de 30 agents qui se mobilisent durant toute l’année pour
débarrasser les citoyens de leurs détritus.

Notons que Bastogne est l’une des rares communes à assurer elle-même la collecte des déchets (hormis les PMC, ramassés par IDELUX) et ce, sans avoir augmenté la taxe immondices (depuis sept ans) !

Le maximum est donc réalisé pour que Bastogne soit la plus propre et la plus accueillante. Mais pour que ces efforts portent leurs fruits, ils doivent être soutenus par l’ensemble de la population. Ce n’est malheureusement pas encore le cas. De - trop - nombreux déchets (y compris des dépôts sauvages) sont encore retrouvés le long de nos voiries. Ce n’est pas acceptable.

Le Collège communal tient à rappeler que la propreté publique est une responsabilité collective. Une commune plus propre et agréable à vivre passe par un engagement et un comportement responsable de chacun au quotidien. Utiliser les poubelles publiques, trier scrupuleusement ses déchets, réduire sa quantité de déchets en achetant des produits en vrac ou avec peu d’emballages, en privilégiant les contenants réutilisables plutôt qu’à usage unique (gourdes, filets à provisions en tissu, emballages en tissu - Bee wrap…)… sont autant de gestes essentiels qui contribuent à la protection de notre environnement, à tous.