Kris Princen remporte l’East Belgian Rally et le Championnat de Belgique 2018

01 octobre 2018

En remportant une superbe victoire ce samedi à l’East Belgian Rally, sa quatrième déjà cette saison, Kris Princen a empoché le titre de Champion de Belgique des Rallyes 2018. Le deuxième titre national pour le Limbourgeois, aujourd’hui âgé de 44 ans, qui avait déjà coiffé la couronne nationale en 1999.

L’affiche réunie ce week-end à Saint-Vith était splendide avec pas moins de 16 R5 au départ. L’épreuve a connu un déroulement passionnant avec 4 pilotes qui se partageaient les meilleurs temps tout au long de la journée. Mais au final, c’était Kris Princen qui remportait l’épreuve avec une avance de 7"9 sur Adrian Fernémont.  

« Dans l’avant-dernière spéciale, Adrian a signé un excellent chrono. Sur la spéciale de Saint-Vith, il était 4"5 plus rapide, ce qui lui a permis de revenir à 6"4 », expliquait Kris Princen, qui remerciait également chaleureusement son copilote, Bram Eelbode.

« Mais je n’étais pas trop inquiet. J’avais un peu levé le pied dans cette spéciale. Je savais qu’avec 5 secondes d’avance, j’avais un avantage suffisant pour la dernière spéciale. Ce fut un rallye vraiment très serré. Comme toutes les épreuves cette saison. Cet après-midi, j’ai pu prendre un léger avantage sur Vincent Verschueren, mais Adrian Fernémont est resté très menaçant jusqu’au bout.  Je suis vraiment très heureux. Et dire qu’en début de saison, nous ne pensions même pas pouvoir jouer le titre. Je n’avais un budget que pour 4 rallyes seulement. Dans le courant de la saison, des partenaires ont fait des efforts supplémentaires pour nous permettre d’en être là aujourd’hui. Et je serai aussi au départ du Rallye du Condroz pour terminer la saison en beauté. »  

Adrian Fernémont, toujours en lice pour la troisième place du championnat, était légitimement fier de son premier accessit.

« Nous sommes passés très près de la victoire. Princen était juste un peu plus rapide. Je suis extrêmement heureux de ce résultat », expliquait le vainqueur du Spa Rally.   

Vincent Verschueren, champion l’an dernier, menait le classement après la première boucle. Mais il allait ensuite reculer au classement, ne pouvant priver son principal adversaire de la couronne. Après une petite faute dans la dernière spéciale, il laissait même la troisième place finale à Guillaume de Mevius :

 « Nous ne savons pas quel est le problème, mais notre nouvelle Skoda ne marche pas aussi bien que la précédente. Aujourd’hui, quelque chose n’allait pas. Ce n’est pas normal que nous étions plus lents après-midi qu’en matinée. »   

Guillaume de Mevius sur le podium   Sur sa nouvelle Citroën C3 R5, Guillaume de Mevius a conclu une belle course à la 3eplace. Le pilote du RACB National Team avait le sourire à l’arrivée.

« Cette C3 R5 est vraiment fantastique et j’ai directement été en confiance à son volant. Je n’ai pas exagérément attaqué. Ce résultat dépasse vraiment mes attentes, » se réjouissait le champion Junior de la saison dernière.  

Sa bagarre avec Sébastien Bedoret, auteur de 3 meilleurs temps, a été superbe. Mais en fin de course, le jeune pilote partait à la faute. Sur sa Skoda, Ghislain de Mevius complétait le Top 5 devant Hermen Kobus, qui assurait le titre néerlandais malgré un souci de différentiel. Patrick Snijers terminait pour sa part au 7erang, remportant le classement R-GT. Toujours troisième du Championnat de Belgique, il pourrait malgré tout devoir céder cette place à Adrian Fernémont lors du Condroz.  

Chez les Juniors, c’est Tobias Brüls qui s’est montré largement le plus rapide à domicile. Avec sa Peugeot 208 R2, le local de 23 ans a dominé les débats en Pirelli Junior BRC. Dans sa classe, la deuxième place revenait au Néerlandais Gert-Jan Kobus. En Junior BRC, cette deuxième place était l’apanage de Niels Reynvoet devant Thibaud Mazuin et Samuel Lay.   

Dans le cadre du championnat Historique, Gino Büx s’est montré simplement intraitable. L’ancien pilote du RACB National Team a conclu sa première course nationale en propulsion par une superbe victoire. Mais c’est du côté de Paul Lietaer que le champagne a pu couler à flot puisqu’il a remporté ce samedi le titre national Historique avec son Opel Manta 400.   

En RACB Rally Criterium, la victoire est revenue à Rainer Feltes sur sa Ford Escort, 15"8 devant le nouveau champion en Criterium, Philip Lommers, et Gunther Lenges sur sa Renault Clio.

SPORT 7 & com
Photo : Michel Laboureur